Informations terrains – praticabilité

Informations Le Club

Les terrains 3, 6, 7 et 8 sont des terrains en terre battue. Afin de maintenir la qualité de ces terrains tout au long de la saison, il est impératif de les préserver et de les fermer en cas de pluie et lorsqu’ils sont encore trop humides et mous.

Pour information : un terrain en terre battue, cest l’addition de plusieurs couches : grave (30 cm) qui donne la stabilité du court ; une couche dynamique (poreuse d’env. 7cm) pour la souplesse ; la pouzzolane (une roche volcanique en quelques centimètres) qui retient ou laisse passer l’eau ; chape (calcaire + brique pilée) pour éponger le sable et faciliter la pénétration de l’eau ; et enfin la brique pilée en couche de 34cm. Durable mais sensible aux conditions météorologiques, la terre battue exige beaucoup d’entretien et de surveillance pour qu’elle reste praticable et sûre. Les terrains durcissent en hiver ce qui les rend impraticables et fragiles (raison pour laquelle ils ne sont pas utilisés). Leur remise en état au printemps est indispensable et laborieuse ; le début de saison est critique et, selon la vigilance, décidera de l’état des terrains pour le reste de la saison.

Les terrains 1, 2, 4 et 5 sont des terrains en Somclay. Sous la brique pilée, se cache une moquette/un tapis qui sèche plus rapidement que les terrains en terre battue et permet, généralement, de pouvoir rejouer plus vite après la pluie. Convenant à une utilisation tout au long de l’année, à l’intérieur comme à l’extérieur, les terrains en Somclay ont l’avantage de nécessiter moins d’entretien ou de remise en état annuelle mais les moquettes ont tendance à montrer rapidement des signes d’usure en fond de court.